Fortnite vient de publier une justification de l’utilisation de leur nouveau joujou dans la dernière saison X (10 pour les intimes). Loin de vouloir se plier aux nombreux joueurs grincheux, EpicGames prend la parole et ça ne plaira pas à tout le monde.

Trouvant injuste ou totalement abusé l’utilisation de ce nouveau “véhicule”, la sphère twitter a (encore) lancé une levé de boucliers. Elle a marqué son mécontentement via le hashtag #removethemec. La on a la communauté qui se scinde et les 2 camps utilisent des arguments plus ou moins convaincants.

Nous avons des joueurs “vétérans” présents depuis plus d’un an sur le jeu, qui l’ont détruit et exploré de font en comble. Certains de ces joueurs pensent que Fortnite est “cassé”. Les développeurs ne “jouent même pas à leur propre jeu”. Un ras-le-bol qui s’accumule au fil des semaines. Malgré des mise à jour qui ne satisferont jamais tout le monde.

De l’autre côté, et c’est le parti pris d’EpicGames également (avec chiffres à l’appuie), on a les joueurs plus occasionnels (casual ou casu) qui sont certainement beaucoup plus heureux de ce nouveau joujou. Car comme l’avoue EpicGames, “tout le monde a une chance de gagner” avec ce game-changer. En effet même un joueur ne sachant pas build ou visé peut facilement monter dans cette machine de la mort et détruire des joueurs de bon niveau.

Leur objectif étant de divertir un maximum de joueurs. EpicGames s’aventure dans des sables mouvants. Ils veulent clairement satisfaire le joueur pépère plutôt que le joueur vétéran. A voir si ce parie peut-être payant sur le long terme. Cela nous rappelle une certaine situation, datant de quelques années, avec activision et son jeu phare Call Of Duty. Ils ont choisit la voix du tout casual plutôt que de la compétition et des hardcore gamer. Cette stratégie a-t-elle été payante ? On vous laisse seuls juges.

Epic Games et Fortnite ont une stratégie. Ils ne vont pas lâcher leur B.R.U.T.E qui est LA nouveauté de leur saison 10. Les mise à jour hebdomadaires du jeu font qu’il est continuellement renouvelé (ce qui n’était pas le cas des COD, loin s’en faut). Comme EpicGames le dit : “Nous allons continuer à publier des contenus qui bouleversent les normes du gameplay de Fortnite de manière inattendue”. Une déclaration qui pourrait satisfaire une grande partie de joueurs ou rendre encore plus nostalgiques d’autres.

Share:
author image

Gamestep

L'idée d'une association organisatrice de LAN a germé dans la tête de Knel (Sacha) au mois de Novembre 2018, pour se voir créer fin Décembre 2018 avec le soutien de Rerdogan (Lucas). Sous l'impulsion de ces 2 meilleurs amis, l'association a rapidement trouvé un nom (GAMESTEP) et une ligne directrice : organiser le premier événement LAN sur Villefranche. Avec le soutien de différents acteurs du Beaujolais, la boutique d'informatique LDLC, l'opticien Tondeur, le groupe Segepo, Gamestep a pu en seulement 4 mois d'existence organiser son premier événement, sobrement intitulé G-LAN #1. Avec la passion, Sacha et Lucas sont passés de l'organisation d'une simple LAN à un salon de jeux-vidéo, le premier salon du jeux-vidéo en Beaujolais.

Voir tous les articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *